Skip to content

Emissions de CO2 des poids lourds : état des lieux

Collaborateurs sur la route    >     Transporteurs

En 2019, le Parlement européen et le Conseil de l’Europe se sont mis d’accord sur un texte encadrant les émissions de CO2 des camions neufs dans l’Union Européenne. Il s’agit d’une législation ambitieuse qui vient renforcer la lutte contre le changement climatique, conformément à l’Accord de Paris. Quelles sont les conséquences sur les flottes poids lourds ? Comment accompagner cette transition ? 

 

Par Nicolas - Publié le 16/03/2021

Lecture : 4 min


Nouvelle réglementation émissions CO2 poids lourds

L’état de la législation et les objectifs 

Les objectifs établis par l’UE se déploient en deux temps. Première étape : parvenir à réduire de 15 % les émissions de dioxyde de carbone d’ici 2025 (par rapport aux chiffres de 2019). Deuxième étape : parvenir à une baisse de 30 % en 2030.  

À l’origine, la réglementation s’appliquait aux camions neufs affichant un PTAC (poids total en charge) maximal de 16 tonnes ou plus, et commercialisés à partir de janvier 2019. Depuis janvier 2020, la législation concerne aussi les véhicules de livraison légers dont le PTAC est de 7,5 tonnes ou plus. Il est fort probable que la réglementation s’étende dès la fin 2022 aux autobus, autocars et remorques. 

Autre mission assignée aux constructeurs de poids lourds : produire, à horizon 2025, 2 % de véhicules neufs aux émissions de CO2 nulles ou faibles. Cet objectif ambitieux est donc une invitation à développer les énergies alternatives, comme le GNV (gaz naturel pour véhicules) ou l’hydrogène. Enfin, de nouveaux objectifs seront fixés en 2022 pour l’après 2030. 

VECTO, un outil pour calculer la consommation d’énergie des véhicules 

Pour accompagner les constructeurs dans le défi de la réduction des émissions de CO2 des poids lourds, la Commission Européenne a conçu un outil informatique, VECTO (Vehicle Energy Consumption Calculation Tool ou Outil de Calcul de la Consommation d’Energie des Véhicules). Il permet aux constructeurs de simuler la consommation de carburant et les émissions de CO2 de leurs véhicules selon différentes configurations. 

Comment réduire les émissions de CO2 d’une flotte poids lourds ? 

Au-delà des objectifs assignés aux constructeurs, les gestionnaires de flotte ont tout intérêt à participer à l’effort visant à réduire les émissions de CO2 :  

  1. En optimisant les tournées et les itinéraires des véhicules poids lourds, le gestionnaire de flotte réalise des économies de temps et d’argent. 
  2. En promouvant l’éco-conduite auprès des conducteurs de poids lourds. En effet, c’est un bon moyen pour réduire la consommation de carburant et donc les émissions de dioxyde de carbone.  
  3. Enfin, un entretien régulier des véhicules poids lourds favorise également la réduction des émissions de CO2 : des pneus sous-gonflés provoquent une surconsommation de carburant et il faut aussi penser à vérifier le bon état des filtres à air et à carburant des poids lourd