Skip to content

Loi Montagne et réglementation sur les pneus hiver et chaînes : pensez à vous équiper !

Collaborateurs sur la route    >     Transporteurs

La loi Montagne II a un impact direct sur votre activité si vous gérez une flotte de poids lourds. En effet, depuis le 1er novembre 2021, vos véhicules doivent être correctement équipés en pneus hiver ou chaînes s’ils circulent dans l’une des zones concernées pendant la période hivernale. Mieux vaut y penser dès maintenant car les contrevenants seront prochainement verbalisés.

 

Par Tristan - Publié le 28/02/2022

Lecture : 3 min


Loi Montagne poids lourds

Une volonté de sécuriser le trafic hivernal

Le décret d’application de la loi Montagne II, initié en décembre 2016, est paru au Journal Officiel en octobre 2020. L’obligation d’équiper son véhicule – voiture, utilitaire, poids lourd, autocar… - est effective depuis le 1er novembre 2021. Concrètement, la volonté des pouvoirs publics est d’améliorer la sécurité des usagers des routes dans les régions montagneuses en période hivernale, de réduire le nombre d’accidents et de limiter les embouteillages. Car trop souvent, les automobilistes – voire les professionnels du transport – sont pris au dépourvu par des voies de circulation enneigées ou verglacées. 

Des obligations pour les chauffeurs poids lourd

La loi Montagne II concerne bien évidemment l’ensemble des automobilistes. Mais elle prévoit également des contraintes pour les conducteurs de poids lourd et d’autocar. Si vous gérez une flotte de ce type de véhicules, vous devez connaître – et faire respecter – les nouvelles obligations légales. Celles-ci varient en fonction de la typologie du véhicule :

  • Poids lourd sans remorque, ni semi-remorque et autocars : deux solutions sont possibles pour circuler sur les routes concernées. Vous pouvez faire monter des pneus hiver sur au moins deux roues directrices et sur au moins deux roues motrices. L’autre possibilité est de se doter de chaînes métalliques ou de chaussettes à neige afin d’équiper au moins deux roues motrices.
  • Poids lourd avec remorque ou semi-remorque : l’équipement de chaînes sur au moins deux roues motrices est obligatoire, même si le véhicule est déjà chaussé de pneus hiver.

Pour cette première période d’application de la réglementation, les manquements aux obligations ne seront pas sanctionnés, seul un éventuel rappel à la loi par les forces de l’ordre est prévu. Mais cette tolérance s’achève fin mars 2022, pour la saison prochaine, les contrevenants risquent une amende de quatrième classe, d’un montant de 135 euros, ainsi que l’immobilisation de leur véhicule.
 

Tous les massifs montagneux concernés

La nouvelle réglementation est désormais en vigueur chaque année, du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante. Elle est applicable dans les départements situés dans les massifs montagneux de l’Hexagone, c’est-à-dire les Alpes, la Corse, le Massif central, le Massif du Jura, les Pyrénées et le Massif des Vosges. Ce sont les préfets de ces départements qui établiront, après échanges avec les élus locaux, la liste des communes concernées par ces obligations. Pour aider vos chauffeurs, une carte des zones concernées, mise à jour régulièrement, est accessible sur le site de la Sécurité routière. A noter que les préfets ont la possibilité de mettre en place des dérogations sur certaines zones et sections de routes.

Dans le même temps, la signalisation évolue avec l’installation progressive de nouveaux panneaux indiquant l’entrée et la sortie de la zone de montagne où s’appliquent l’obligation d’avoir les équipements hivernaux adéquats.

 

L’appellation « pneus hiver » évolue

De 2021 à 2024, pour qu’un pneu soit qualifié de « pneu hiver » et homologué, il doit avoir le marquage « M+S », « M.S » ou « M&S » ou être identifié par la présence conjointe du symbole alpin « 3PMSF » (signifiant 3 Peak Mountain Snow Elake) et de l’un des trois marquages cités ci-dessus. Dans un souci de clarification et de simplification, dès le 1er novembre 2024, les pneus hiver seront identifiés par deux marquages, « 3PMSF » et « M+S », « M.S » ou « M&S ». Pensez à vérifier ou demander aux chauffeurs de le faire avant d’équiper vos véhicules.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’attendre le 1er novembre de l’année et l’entrée en vigueur des obligations de la loi Montagne II pour passer aux pneus hiver. Mieux vaut en effet prendre les devants et équiper poids lourds et autocars dès que les températures baissent : les manufacturiers recommandent d’opter pour les pneus hiver dès que l’on passe sous les 7°C.
 

pub poids lourds

 

En savoir plus sur nos solutions pour poids lourds

 

accéder aux actus et conseils

 

 


 

Retour

 

Article précédent                                                                                                                                                                                                                      Article suivant


Pour aller plus loin​​​​​​