Skip to content

Camions électriques ou à l’hydrogène : une solution contre les nuisances sonores ?

Electrique et nouvelles énergies   >    Autres énergies

Les nuisances sonores sont souvent liées au transport, notamment en zone urbaine. Pour les limiter et préserver la qualité de vie des riverains, plusieurs solutions existent. Parmi elles, le recours à des Camions électriques batterie ou hydrogène , véhicules dont le niveau sonore réduit n'est bien évidemment pas le seul avantage.

Par Tristan - Publié le 15/04/2022

Lecture : 3 min


Camions électriques et à hydrogène

Une gêne pour des millions de personnes

Selon les chiffres du Centre d'information sur le Bruit (CidB), en France, 7 millions de personnes (soit 12 % de la population) sont exposées à des nuisances sonores, c'est-à-dire à un niveau de bruit extérieur dépassant le seuil de 65 décibels. Pour environ 75 % d'entre elles, c'est la proximité entre leur domicile et des infrastructures de transport qui explique cette situation. Selon une enquête menée par TNS-Sofres pour le ministère de la transition écologique, le bruit des transports est la principale source de nuisances pour 54 % des Français.
Au-delà de l'impact sur la qualité de vie, ce bruit excessif peut générer des conséquences sérieuses sur la santé des personnes qui y sont confrontées : perte d'audition, acouphènes, sommeil de moindre qualité, stress, fatigue, pathologies cardiovasculaires…

Diverses solutions pour endiguer ce phénomène

Pour faire face à cet enjeu de santé publique qui touche un large panel de la population, plusieurs mesures sont prises, à la fois par les pouvoirs publics et par divers acteurs du transport. Elles sont de différents types, notamment :

  • Législatives : dans de très nombreuses villes et centres-villes, les réductions de vitesses autorisées visent à limiter les nuisances sonores. Par ailleurs, plusieurs agglomérations – dont Paris, Nantes ou Nice – testent actuellement des radars anti-bruit. L'objectif ? Faire la chasse aux véhicules, les deux-roues notamment, dont le niveau sonore ne respecte pas les normes en vigueur.
  • Techniques : pour respecter les normes, les constructeurs cherchent à limiter les bruits d'échappement et de roulement. Mais ce n'est pas le seul moyen technique de limiter les nuisances sonores. Ainsi, le recours à des enrobés anti bruit se démocratisent. En Île-de-France par exemple, de l'enrobé phonique a été posé sur certains tronçons des autoroutes et routes nationales, tandis qu'à Limoges, un bitume composé de liège est en phase de test. De nouvelles technologies de pneumatiques, en particulier celles développées par Michelin absorbent les bruits de roulement.

Des camions au niveau sonore réduit

Parmi les véhicules en circulation, ce sont bien sûr les poids lourds et les bus qui génèrent le plus de nuisances sonores. Mais, à l'heure de la décarbonation des transports et de la recherche d'un modèle de mobilité plus vertueux, la situation devrait évoluer dans les prochaines années. Comme pour les véhicules particuliers, les constructeurs de camions sont toujours plus nombreux à se tourner vers des énergies à l'empreinte environnementale réduite comme l'électricité ou l'hydrogène. Et la bonne nouvelle, c'est que ce type de modèle est nettement plus silencieux que les véhicules thermiques. C'est en effet l'un des atouts bien connus des modèles fonctionnant à l'électricité (alimenté par une batterie ou de l'hydrogène) : leur moteur compte moins de pièces en mouvement que ceux à combustion. De fait, et il n'y a pas d'explosions dans les cylindres, source de bruit.

Qu'ils soient électriques à batterie ou à hydrogène, ces modèles ont d'autres avantages :

  • Ils n'émettent pas d'émissions de polluants ni de CO2 à l’échappement : au-delà de l'intérêt environnemental, cela leur permet de circuler partout, même dans les ZFE-m (zones à faibles émissions de mobilité) qui se développent partout en France, en particulier dans les métropoles. Si vous êtes gestionnaire d'une flotte de poids lourds et passez à l'électrique à batterie ou à l'hydrogène, cela facilitera le quotidien professionnel des chauffeurs de votre entreprise.
  • Ils génèrent des économies d'usage : si l'investissement de départ est important, il peut être compensé par un coût d'usage moindre, surtout dans le contexte actuel de flambée des prix des énergies fossiles. Transformer votre flotte peut donc être une solution pour optimiser votre TCO.
  • Seul bémol à l’électrification des camions sur les longues distances : l’autonomie des batteries. Ces dernières n’excèdent pas 300 km (Volvo FH). C’est une contrainte pour les transporteurs et cela oblige les transporteurs à prévoir un ravitaillement plus important qu’un plein de carburant. Pour une batterie de capacité de 540 kWh, une estimation du temps de recharge se situe entre 11h avec un chargeur 50 kW DC ou 2h avec un chargeur 300 kW DC

 

Mobilité lourde décarbonée : TotalEnergies en première ligne 

Acteur multi-énergies, notre Compagnie agit concrètement pour favoriser le développement des poids lourds électriques à batterie et à l'hydrogène, et ce à plusieurs niveaux :

⦁    En accompagnant les professionnels du transport et les collectivités locales souhaitant installer des solutions de recharge pour les poids lourds et/ou les bus 
⦁    En participant à l'essor de l'hydrogène : TotalEnergies s'est notamment associé avec ENGIE pour créer, en région PACA, le plus grand site de production d'hydrogène vert français. La Compagnie est par ailleurs à l'origine de la création d'un fonds d'investissement destiné à favoriser le développement de la filière, et travaille avec le constructeur Daimler pour réduire le TCO des camions à hydrogène. TotalEnergies ambitionne notamment d'exploiter directement ou indirectement d'ici à 2030 jusqu'à 150 stations hydrogène en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et en France

Avec Mobility, profitez de solutions de mobilité électrique pour les professionnels. En savoir plus.

 

Avec Mobility, profitez de solutions de mobilité électrique pour les professionnels. En savoir plus.

 

 

accéder aux actus et conseils

 

 

Retour

 

Article précédent                                                                                                                                                                                                                      Article suivant


Pour aller plus loin​​​​​​