Skip to content

Quand les bornes de recharge électriques font briller les villes de France

Electrique et nouvelles énergies   >    Passer à l'électrique

Si vous travaillez dans une collectivité, vous n’êtes pas sans savoir que l’électrification des flottes publiques mais aussi et surtout le déploiement d’un réseau de bornes publiques est essentiel pour convaincre les citoyens de passer à l’électrique. En tant qu’acteur de la mobilité multi-énergies, nous vous accompagnons dans ce voyage palpitant vers la mobilité de demain. 

 

Par Nicolas - Publié le 30/07/2021

Lecture : 3 min


Femme rechargeant son véhicule électrique dans une station TotalEnergies

Un contexte réglementaire qui invite au verdissement des flottes publiques

Les collectivités ont un rôle précurseur pour encourager les citoyens à adopter la mobilité électrique. C’est pourquoi, ces dernières années, le contexte réglementaire a évolué pour les inviter à électrifier une part croissante de leur flotte.

La Loi d’Orientation des Mobilités a ainsi renforcé les dispositifs existants concernant le renouvellement des flottes des collectivités, imposant depuis mi 2021, 30% de véhicules à faibles émissions lors de toute nouvelle acquisition ou renouvellement. 

Bon à savoir : les collectivités peuvent profiter du bonus écologique (4 000 € depuis le 1er juillet 2021) et de la prime à la conversion pour l’acquisition d’un véhicule électrique.  

L’électrification des flottes publiques est aussi un calcul économique

Les gestionnaires de flottes publiques ou privées le savent : les véhicules électriques sont certes plus chers à l’achat, mais s’ils sont utilisés fréquemment, ils peuvent représenter une importante source d’économies : 

  • le budget carburant peut être trois à quatre fois inférieur à celui d’un modèle thermique ; 
  • les coûts de maintenance et d’entretien sont restreints. 

Autrement dit, c’est un choix qui peut s’avérer payant sur le long terme ! 

S’engager dans la transition écologique renforce l’attractivité des villes

Quand elles misent sur la mobilité électrique, les collectivités apportent des preuves concrètes de leur engagement pour la transition énergétique et la lutte contre la pollution.  

À cet égard, la mise en place d’un service de bornes de recharge publiques est un signal fort envoyé aux citoyens : la mobilité électrique apparaît plus accessible et intègre naturellement leur quotidien. Une manière de renforcer l’attractivité des villes et de proposer des solutions de mobilité pratiques et propres aux administrés, en particulier si une ZFE (zone à faibles émissions) a été mise en place.  

Sachez que les collectivités peuvent bénéficier du soutien du programme ADVENIR, créé par l’Avere-France en partenariat avec ECO CO2. Il s’agit d’une aide financière pour l’installation des bornes de recharge, notamment en voirie. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 9 000 euros selon la puissance de la borne et en quatre ans ce sont plus de 20 000 points de charge qui ont ainsi vu le jour. 

Bornes Belib’ : la success-story

Pionnière en matière d’électro-mobilité, la ville de Paris fait désormais appel à TotalEnergies pour gérer Belib’, son réseau public de bornes de recharge électriques. Objectif : proposer aux conducteurs pas moins de 2 300 points de charge, ce qui représente une progression de plus de 50 % de l’offre de recharge parisienne. En tout, ce sont 443 stations Belib’ qui sont concernées avec des puissances de recharge allant de 3 à 50 kW. À noter : la présence de points de recharge dédiés aux deux-roues et des stations aménagées pour les personnes à mobilité réduite. TotalEnergies alimente dès à présent ces bornes en énergie 100 % renouvelable et prévoit de développer un parc de centrales solaires qui sera dédié à couvrir les besoins en électricité du réseau parisien

Parkings Saemes : objectif 1 000 points de charge à Paris

Les collectivités peuvent également soutenir la mobilité électrique en incitant les parkings privés à se doter de bornes de recharge. C’est le cas à Paris où Saemes a prévu d’installer 935 bornes TotalEnergies d’une puissance comprise entre 7 et 22 kW d’ici 2022 sur les parkings Madeleine-Tronchet, Porte d’Auteuil, Jean Bouin, Haussmann Berri et Bergson-Saint-Augustin. TotalEnergies a également déjà rénové les points de charge de neuf autres parkings parisiens.

Des bornes qui s’adaptent aux besoins des utilisateurs

Les usages de la mobilité électrique diffèrent selon les profils des utilisateurs. Ces derniers peuvent ainsi recharger chez eux, sur leur lieu de travail, dans un parking privé, un établissement recevant du public ou sur des bornes publiques situées en voirie. D’où l’importance de pouvoir compter sur différents types de bornes dont les spécificités s’adaptent à la variété des usages. 

Bornes en courant alternatif : la recharge pendant le stationnement

Les bornes de recharge en courant alternatif sont particulièrement adaptées à la recharge des véhicules lors d’un temps prolongé, par exemple sur un parking ou au domicile de l’utilisateur.  

Chez TotalEnergies, nous proposons des bornes en courant alternatif (AC) d’une puissance de 7 KVA ou 22 KVA en 1 ou 2 points de charge par borne en fonction du modèle. 

Bornes en courant continu : la recharge rapide

Certains usages nécessitent de recharger leur véhicule en quelques dizaines de minutes avant de reprendre la route. C’est ce que permettent les bornes en courant continu (DC). Elles proposent une puissance de recharge plus importante allant de 24 KVA à +175 KVA.