Skip to content

Tout ce qu’il faut savoir sur le barème des frais kilométriques 2021

Mobilité & Innovation   >    Marché, tendances et actus

Le nouveau barème kilométrique de l’administration fiscale est en ligne. Il permet aux salariés de calculer les indemnités kilométriques auxquelles ils ont droit sur la période 2020 et de déduire ces frais réels de leur déclaration de revenus. Dans quels cas utiliser ce barème ? Comment est-il calculé ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

 

Par Nicolas - Publié le à 12/04/2021

Lecture : 4 min


Conductrice au volant de sa voiture pour le calcul des frais kilométriques

À quoi sert le barème kilométrique et dans quel cas s’applique-t-il ?

Le système des indemnités kilométriques permet aux collaborateurs d’une entreprise de se faire rembourser les frais d’utilisation de leur véhicule personnel à des fins professionnelles. Elle ne concerne que les salariés qui ont opté pour le régime des frais réels lors de leur déclaration de revenus. C’est une solution utile quand l’entreprise ne dispose pas d’une flotte voire lorsque les déplacements sont trop courts ou trop peu fréquents pour justifier l’attribution d’un véhicule professionnel.

Le barème s’applique aussi sur les frais de trajet domicile-travail suivant les deux cas de figure suivants :

  • Si le collaborateur habite à moins de 40 kilomètres de son lieu de travail, il peut déclarer l’ensemble du kilométrage ;  
  • Si le collaborateur habite à plus de 40 kilomètres de son lieu de travail, le kilométrage couvert est de 40 kilomètres sauf en cas de circonstances particulières liées par exemple à sa situation sociale ou familiale.   

Le véhicule utilisé peut être une voiture, un vélomoteur, un scooter, une moto et même un vélo. Le montant à rembourser est calculé selon un barème publié chaque année par l’administration fiscale. Celui-ci dépend de la puissance du véhicule et de la distance parcourue. Il prend également en compte la dépréciation du véhicule, les dépenses de réparation et d’entretien ainsi que celles qui sont liées aux pneumatiques, au carburant et aux assurances. 

Les collaborateurs peuvent également intégrer à leur déclaration les intérêts d’emprunt s’ils ont acheté leur véhicule à crédit, ainsi que les frais de péages et de stationnement.   

Le barème kilométrique 2021 pour les voitures

Barème kilométrique 2021 applicable aux voitures (en €)

 

Bon à savoir : depuis cette année, le montant des frais de déplacement calculé à partir de ce barème kilométrique est majoré de 20 % pour les véhicules électriques.

Le barème kilométrique 2021 pour les deux-roues

On entend par deux-roues, les cylindrées supérieures à 50 cm3.

Barème kilométrique 2021 applicable aux cylindrées supérieures à 50 cm3 (en €)

Le barème kilométrique 2021 pour les cyclomoteurs

On entend par cyclomoteurs les cylindrées de 50 cm3 et moins.

Barème kilométrique 2021 pour un cyclomoteur au sens du code de la route (en €)

Le barème kilométrique 2021 pour les vélos

Même les vélos s’y mettent : un barème kilométrique leur est dédié depuis le 13 février 2016.

Il se calcule en multipliant le nombre de kilomètres aller-retour entre le domicile et le travail, la distance la plus courte faisant foi, par 0,25. On multiple ensuite le chiffre obtenu par le nombre de jours travaillés.

Enfin, sachez tout de même qu’en cas de déplacements fréquents, vous gagnerez sans doute à constituer une flotte d’entreprise qui vous permettra d’économiser du temps et de l’argent.